voie des cristaux – 23/05/14

Publié le 24 mai 2014 par Xav' W.

Tout commence ce vendredi exceptionnellement chômé à 8h30, par un rappel des traditions locales : le bon quart d’heure savoyard pour Claire. À sa décharge, le passage de l’horaire de ski de rando à celui de l’alpi a provoqué une arrivée en masse de monchus sur la route. La sentence sera intraitable : ce CR et l’embarquement de Julian malgré lui dans ce projet… mais toujours avec le sourire !

Petit briefing dans la voiture : « Il vaut mieux avoir une corde et s’en servir, que pas de corde et tomber »… (?)…Mouais…

Sur le chemin, les Combes des Aravis s’offrent à nous comme jamais. Un dégradé de verts, de blanc, et tout ça sous un ciel épuré comme on l’aime.

Arrivée sur le parking et mise au point de l’équipement des bleus venus en mode baudard poids plume. Deux minutes de marche d’approche et les cordées se forment : « la force bleue » avec Claire et Xavier, « T-shirt and helmet twins » avec Fred et Julian.

Dernières recommandations avant le grand départ avec une sensibilisation aux techniques de progression en corde tendue, de communication entre compagnons, et nouvelles règles pour les grimpeurs : tirer aux dégaines, marcher sur les points, tout est permis.

Epiés par une marmotte venue observer les perturbateurs, nous entamons l’ascension, il est 10h. Fastoche, c’est du 4 !, mais la roche se révèle rapidement glissante suite à la fonte de neige… Houuuuuuuuuuuu-lala… Ensuite pour animer la montée, notre Rolling Stone, Fred de son prénom, nous décroche un rocher de la taille d’une mobylette qui le dérangeait fortement. L’explosion du bloc 3 étages plus bas n’a même pas perturbé les chamois habitués à ce genre de pitrerie. S’en suit un passage délicat, nous obligeant à faire appel à tous nos sens, à notre instinct pour ne faire qu’un avec le rocher. Exit la beauté du geste, l’important c’est le rendu !!

Pour pimenter la progression Xavier décide de quitter la voie normale pour s’engager dans une voie d’escalade en 5 ; pour commencer par erreur, puis persistant pour la seconde longueur. Devant tant de lutte pour la pose de points, repli stratégique de l’autre cordée.

Objectif atteint ! L’euphorie nous gagne, mais nous prenons quand même le temps d’une pensée et petit selfie au sommet pour les travailleurs du vendredi.

En route pour le retour, et comme c’était prévisible : plaques de neige à gogo. Cela nous ouvre des opportunités de jeux extraordinaires, commençant par un rappel inespéré les pieds dans le névé, et la surprise du chef : la luge avec freinage au piolet (pour les bleus, lecukiglisse) avec parfois une petite fantaisie : le mode reverso avec récupération en catastrophe. Vivement l’école de neige !

Casse-croute rapide, et retour à la voiture vers 16h pour observer le style inimitable de la tenue post-rando de Xavier. Pas de photo mais gros dossier ! Rendez-vous à la prochaine sortie pour pouvoir profiter de ce spectacle.

La cerise sur le gâteau de cette journée forte en émotions, la rencontre de l’Arlésienne : la « gaufre de Thônes », qui en a fait saliver plus d’un.

Cette journée nous a permis de mettre en pratique les techniques de manipulations de cordes enseignées durant les séances menées tambours battants chaque semaine par Xavier aidé de Fred. Ca y est, on a tout rangé dans les bonnes cases, mais le mot d’ordre c’est avant tout « on se vache ! ». Merci a eux.

Claire et Julian.

2-photo DSCF3748 DSCF3750 DSCF3751 DSCF3755 DSCF3756 DSCF3758 DSCF3759 DSCF3760 DSCF3766 DSCF3767 DSCF3770 DSCF3771 DSCF3772 DSCF3773 DSCF3774 DSCF3796 DSCF3800 DSCF3801 DSCF3802 DSCF3803 DSCF3804 DSCF3810 DSCF3814 DSCF3819 DSCF3836 DSCF3844 DSCF3848 DSCF3855 DSCF3859 DSCF3862 DSCF3865 DSCF3868 DSCF3870 SAM_1336 SAM_1337 SAM_1338 SAM_1339 SAM_1341 SAM_1346 SAM_1347 SAM_1348 SAM_1350 SAM_1351 SAM_1354 SAM_1357 SAM_1359

Catégorie: Escalade, Alpinisme

3 commentaires

  1. non Claire ne te caches derrière ton assiette on t’a reconnu!!
    belles images!! les selfies “casques” et “gauffres” excellent j’adore!

  2. Et les cristaux, ils sont où ?

  3. Et les cristaux, ils sont où ?

Laissez un commentaire

Êtes-vous un humain ? Répondez à l\'équation ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Le gras c'est la vie ! (Claire L.)