Tipitrappeurs dans les clairières Suisse

Publié le 3 mars 2015 par Nathalie F.

Départ de bonne heure le mardi 17 février 2015 en direction de la Givrine Gare (dans le Jura suisse) pour 4 jours de ski de randonnée nordique.

Nous sommes 4 pour cette aventure : Michel, Astrid, Anne Lise et Catherine.

Arrivée vers 10h30 à la Givrine. A part un petit couac au départ, Catherine a oublié ses chaussures de ski dans son garage !! vite résolu car nous ne sommes qu’à 3 km des Rousses où l’on trouve des magasins de location.

Nous chargeons les deux pulkas – entre 25 et 35 kg chacune – et nous prenons les directions de la Génolière, le Vermeilley, les Pralets, … Temps splendide, pas de vent, nous utilisons principalement des pistes de fonds, piétonnes ou traces, ce qui facilite grandement la progression. Nous quittons la combe des Puits pour trouver comme prévu un endroit isolé vers Rionde Dessus où nous plantons le tipi en camp de base.

Nous choisissons de faire des randos en étoile. Il y a de nombreuses traces d’animaux autour de nous : lièvres variables, écureuils, et bien d’autres que nous n’avons pas su deviner ! Anne Lise, passionnée par les oiseaux, nous a fait découvrir le chant des becs croisés, des pics, …

Corvée de bois pour Michel qui s’était équipé pour l’occasion d’une scie et d’un gros sécateur : homme blanc coupe du bois, les nuits seront froides ! Le thermomètre affichait dans le tipi, vers 8h du matin, entre -8 et -10 °. Pas bien chaud quand même ! Vite, nous rallumons le feu dans le poêle pour faire fondre la neige et nous préparer le petit déjeuner. Toutes ces occupations «ménagères» prenant du temps, nous sommes fin prêts pour partir en rando vers 11 h !! Qu’importe, nous sommes en vacances, nous profitons du beau temps, et rien ne nous presse.

Michel nous a concocté de belles balades : mercredi boucle par le «crêt de la Neuve», 400 m de dénivelé étalé sur une douzaine de km et jeudi boucle par « Vue de Genève» et «chalets à Roch Dessus”. Panoramas magnifiques sur les Alpes suisses et françaises. Ambiance bien différente des randos alpines, plus «feutrée» et moins rude en dénivelée !!! Ambiance trappeur garantie !

Nous avons parcouru environ une cinquantaine de km en 4 jours.

Retour vendredi, toujours sous le soleil, mais avec un fort vent qui amène quelques nuages qui ne laissent présager rien de bon pour les jours suivants.

Cat

Catégorie: Nos dernières sorties, Autres activités

Laissez un commentaire

Le gras c'est la vie ! (Jimmy P)