Bénévolat au GUMS : le club a besoin de vous

Avis de recherche

Ton club de montagne n’est pas une entreprise. S’il existe, et si tu peux y pratiquer des activités variées, c’est parce que des bénévoles l’animent. Des quoi ? Des bénévoles, c’est-à-dire, des gens comme toi et moi, qui ont décidé de donner un peu ou beaucoup de leur temps pour faire vivre leur club de montagne. Les bénévoles sont des gens ordinaires, ils ont des semaines bien remplies comme toi, ils ont un métier comme toi et, aux dernières nouvelles, ils dorment la nuit.

M’engager au GUMS...oui mais comment page 1

Mais ils sont où les bénévoles ?

Prenons deux situations qui te sont sûrement familières. À chaque fois que tu vois un « B » entre parenthèses, c’est qu’un bénévole est passé par là.

Mercredi soir, tu viens grimper sur un mur d’escalade sur pendant créneau GUMS. La routine quoi ! Tu grimpes probablement sur une voie qui a été installée par Régis (B). Avant que Régis équipe sa ligne incroyable, c’est Lucette (B) qui avait déséquipé les voies avec une équipe de joyeux lurons (B). Le soir où tu grimpes, il y a Michel (B) qui est responsable du créneau pendant les 2h. Il y aussi Gisèle (B) qui est initiatrice SAE, comme d’autres personnes ce soir-là. Et puis derrière tout cette organisation, il y a Joseph (B) qui fait le lien entre le club et l’agglomération d’Annecy, pour que le GUMS ait toujours des créneaux.

Bon, c’est dimanche, tu vas à une sortie ski de rando organisée par le GUMS. Tu t’es inscrit sur un lien internet à la sortie, c’était assez simple ! Derrière tout ça, il y a Marcel (B) qui a passé un peu de temps à bidouiller le sondage Google et à faire le lien entre les encadrants pour savoir qui fait quoi. Le jour J, c’est Odette (B) et René (B) qui encadrent. La sortie se passe bien, bonne poudre, tout le monde a la banane. Vous allez boire un canon au troquet chez Maurice à la fin de la sortie (attention, pas bénévole lui !). Une fois que tu es rentré chez toi, les encadrants eux transmettent des informations pratiques à Jocelyne (B), qui gère les frais kilométriques. Et quelques jours plus tard, c’est Alphonse (B) qui met en ligne le compte-rendu de la sortie sur le site internet du GUMS.

Tu vois, ça fait un peu de monde tout ça. Et toi, qu’as-tu envie de faire pour ton club ?

M’engager au GUMS...oui mais comment page 2

Si jamais tu as d’autres idées pour t’impliquer, tu peux toujours utiliser le formulaire de contact. Quelles que soient tes compétences et tes envies, il y a forcément quelque-chose que tu peux faire pour ton club.

*Les noms ont étés modifiés mais ces personnes existent vraiment.

"Au Gums on trouve ce qu'on y apporte" (Bert. C.)