Roche Parstire – 26 Janvier 2019

Publié le 30 janvier 2019 par Claire

La météo prévue pour ce jour poussait certains à chercher une sortie avec passages en forêt pour avoir une certaine visibilité en cas de jour blanc et/ou visibilité nulle. C’est donc avec l’idée que nous allions voir de grands paysages que le sommet de Roche Parstire a été choisi.
Itinéraire : départ du lieu-dit Le Mappaz. On vise le col du Pré pour passer du côté du Lac de Roselend et monter tranquillement vers Roche Parstire.
Participants : Julian et Claire (encadrants), Xavier, Clémence, Audrey, Gabriella, Amélie et moi.
Mais tout ne se passe pas comme prévu. Le matin, il fait grand beau au-dessus d’Annecy. On se dit qu’on n’aurait pas dû choisir si loin, les groupes dans le coin vont se faire plaisir ! Et nous, on va vers les nuages… Au moins la météo ne s’est pas trompée pour le Beaufortain ! Arrivés au point de départ, on se prépare et pendant ce temps, je mange un morceau (le petit dèj est loin).
Le top départ est donné, mais les groupes qui nous précèdent ont dû nous endormir un peu, car nous nous retrouvons sous les falaises, et le col du Pré, beaucoup trop à gauche ! La décision est prise de suivre les courbes de niveaux pour rattraper cet écart au nord. Moi, je décide de manger un morceau pendant que la décision se prend.
On passe ensuite tranquillement du côté du lac. Le ciel est couvert mais au moins on n’est pas dans le brouillard. On est rassuré ! Je mange régulièrement durant la montée et mes camarades finissent par s’en rendre compte ! Zut, ce n’est pas passé inaperçu !
Arrivés au sommet, un rayon de soleil furtif nous encourage à faire une première descente en direction du lac pendant qu’on voit un peu le relief (tout à fait optionnelle, cette descente avait le mérite d’augmenter le D+ tant apprécié de certains mordus dont je tairai le nom : mais ils sont grands, et barbus). La neige promettait elle aussi une belle descente, on allait se faire plaisir ! Le temps de retirer les peaux et de commencer à descendre, le soleil se cache à nouveau, et finalement, nous l’avons eu, notre jour blanc ! Heureusement, la neige était bonne : ma vérification rapprochée de l’état de la neige m’a d’ailleurs plus ou moins attribué le compte rendu.
Nous entamons donc la deuxième montée pour finir notre périple. J’en profite pour reprendre quelques forces. A mi-parcours, catastrophe ! Xav n’en peut plus, ça fait tout simplement 5min que le soleil est revenu, que les nuages se déchirent pour laisser place à un temps magnifique ! Et la neige qui est si légère ! Et abondante ! Et attirante ! Son enthousiasme est contagieux. Durant une pause, j’en profite pour boire un coup, et laisser tomber le bouchon (blanc) de ma bouteille dans la peuf… Compte-rendu définitivement attribué, je passe quelques minutes à le chercher (retrouvé !)
Enfin à la crête, et malgré la fatigue, il n’en faut pas beaucoup pour pousser les moins fatigués dans une extra-descente. Le principe est simple : faire environ 100m non-stop dans la peuf avec vue magnifique sur les montagnes environnantes ! Tout simplement magique ! Une fois en bas, pour avoir un peu de force pour remonter, je mange une barre aux amandes.
Après ce moment de défouloir, nous sommes enfin prêts pour la vraie descente de ce tour (j’ai mangé une partie de mon casse-croûte rapidement). C’est donc dans la bonne humeur, et la douleur pour certaines (les cuisses… ça chauffe), que nous retournons aux voitures, avec une prestation magnifique d’Amélie sur son dernier virage pour en mettre plein les yeux à son public ! Ne faites pas ça chez vous, les cascades sont réalisées par des pro, de manière (plus ou moins) sécurisée.
Enfin, le moment le plus attendu de chaque sortie, nous allons boire un verre ! Mais avant, passage à la boulangerie, où une galette frangipane me fait de l’oeil. Lâchement, car je sais qu’il ne pourra pas résister, je propose à Julian d’en partager une. A deux. Ce sera chose faite autour d’une belle tablée !
Bapt
PS : mais au fait, quand est-ce qu’on mange ?

 

Catégorie: Vie du club

2 commentaires

  1. T as raison Bapt on rigole pas avec la nourriture !! 😉
    Belle sortie

  2. Trop belles tes photos Amel… Merci d’avoir immortalisé ce moment magique quand le ciel c’est découvert, c’était pas gagné d’avance!!!

Laissez un commentaire

En ski de rando, on se fait rarement une ampoule dans l'dos (Bert C)