Un week-end “Atypi”

Publié le 18 février 2019 par Nathalie F.

Comme au départ de chaque sortie du club, dès le moindre écart, la moindre boulette, la plus petite maladresse … le compte rendu se voit attribué! … et ce week-end il est tout d’abord confié à Mané et Jimmy qui sont arrivés avec une demi heure de retard pour avoir tout simplement oublié le reblochon de la fameuse “quinoflette”!!

Puis il est allé gentiment entre les mains de Claude qui  a un GPS en mode “route touristique” de l’albanais!

Et il continue son chemin pour arriver dans les mains gantées d’Astrid qui a fait une très jolie chute en poussant la pulka en montée! Premier fou rire à se faire pipi dessus!

Enfin il s’est posé délicatement dans les miennes pour avoir eu la superbe idée de prendre une bouillotte (hein qu’elle  est bonne cette idée?), l’avoir rempli d’eau chaude (ben oui c’est comme ça que ça marche!) l’avoir glissée dans mon sac de couchage au moment de se coucher, tout au fond,  voilà,  contre mes pieds! (hummm chaleur…) et pour l’avoir mal fermée … (?? c’est quoi cette sensation chaude et humide?? au fond de mon sac de couchage??)… un fou rire a gagné le tipi et pour tout vous dire j’ai volontairement pris le compte rendu pour avoir le privilège de vous raconter cette belle aventure!

Alors c’est parti, tout commence par un premier tétris pour mettre tout le matériel dans les deux voitures! Pulkas, tipi, poêle, sacs de couchage, tapis de sol, sacs à dos, chaussures, raquettes, bâtons, et toute l’intendance et sa batterie de casseroles et de réchauds!

Puis un deuxième tétris pour tout mettre dans les pulkas enfin pas les chaussures ni les raquettes ! 😉

Nous partons depuis le parking de la petite station de ski de fond de Sur Lyand. Claude et Jimmy, les garçons de la bande sont attelés et nous partons direction “Les Platières”.

Dès le départ nous bénéficions d’une très belle, non d’une magnifique, non d’une extraordinaire vue sur le Mont-Blanc mais pas que!! cela va du chablais France et Suisse, lac Léman, Dent d’Oche, les Cornettes de bise, les Dents du midi, toute la chaîne du Mont-Blanc, une partie des Aravis avec une superbe Tournette, un petit bout du lac d’Annecy, une partie des Bauges, deux des aiguilles d’Arves… bref on en prend plein les mirettes, et cette vue  ne nous quittera qu’une fois dans la voiture pour le retour!

Après une petite concertation, nous décidons de montée jusqu’à un petit plateau en face du Grand Colombier avec une vue sur le lac du Bourget (et bim bam boom le troisième lac)

Il y a pas mal de vent et nous devons nous mettre au travail assez vite pour mettre en place, le tipi, le poêle et s’installer. Astrid m’a vendu du “une demi heure” de montage et je ne sais pas si c’est la nuit tombante, le vent ou la faim qui nous ont ralenti… mais nous serons installés au bout d’une heure et demi!!

Et une maison même pour une nuit ne serait pas une vraie maison sans sa boîte aux lettres et son paillasson! (sacré Jimmy) et cerise sur le gâteau le facteur est passé au petite matin! courageux et matinal ce facteur 😉

Chacun s’est mis à une tâche, et Claude, équipé de la scie, à sa préféré, le ramassage de bois pour le poêle !

Ah tiens encore un petit fou rire, un des tubes qui forme la cheminée du poêle, avait été posé sur la neige et celle-ci a obstruée le tuyau avec comme résultat une fumée à l’intérieur du tipi…pas prévu du tout!!

Allez c’est enfin l’apéro! vin chaud (merci Claude) saucisson (merci Astrid) et gâteau lardon conté (merci Jimmy et Mané)!

Suivi du plat de résistance la fameuse “Quinoflette” quinoa, oignons, reblochon et ces diots! (wahou Mané)

Et un Tiramisu clôture ce bon repas!

Il faut faire preuve d’un peu d’organisation et de méthode pour bien s’installer pour la nuit et pour ne pas avoir froid!

Le poêle sera alimenté toute la nuit par claude! Quelques petits ronflements et insomnie plus tard nous découvrons un beau levé de soleil.

Tout tranquillement, nous émergeons, petit déjeunons, rassemblons les affaires et rangeons à nouveau tout le matériel.

Petite rando avant de redescendre, arrêt pique nique et retour à la station. Nathalie et Astrid se mettent en mode chien de traîneau! Mané fera aussi son expérience “tirage de pulka” avec une belle chute au ralenti! 😉

Nous prenons un verre au bar de la station complètement débordé par l’affluence, plus de bière…

Merci à tous les participants, vraiment un chouette moment avec vous tous

Nathalie

 

Catégorie: Vie du club

Laissez un commentaire

Êtes-vous un humain ? Répondez à l\'équation ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Qui boit la gnôle .... casse la bagnôle !