Raquettes – La Croix d’Allant – 17 mars 09

Publié le 18 mars 2019 par Claude M.

Compte rendu par Jimmy.

Réveil matin, 7h, nouvelle journée, nouveau décor. Aujourd’hui, ce sera la Croix d’Allant dans les Bauges, non loin de Jarsy. Départ 8h30 du polyèdre avec Claude, Astrid, Mané, Gaëlle, Laeticia et moi-même pour aller se garer à Très-Roche. Le parcours de ce grand classique sera aujourd’hui revu, avec un passage par Rière Bellevaux avant de remonter par Couart, le Furet, Chargieux, puis enfin Allant. Autre nouveauté, je co-encadre la course sous les yeux aiguisés de notre master raquette, j’ai nommé Claude le trappeur.

Une fois garé, nous mettons les raquettes (sur nos sacs à dos), et démarrons par une bonne heure de rando à pied. « Heu, elle est où la neige ? ». Nous finissons tout de même par l’atteindre après Ri ère, il n’y a plus qu’à profiter. Les chiens ne formant pas des chats, le mode trappeur est tout de suite enclenché. Un coup d’œil à la carte, point boussole, et c’est parti à travers la forêt à grimper droit comme des polonais vers notre objectif du jour (Voir Astrid pour plus de détails concernant les polonais). Le « tomme » 2 de Claude et ses chaussures est lancé, avec la nouvelle mode des chaussures crocos (Voir Claude pour les dates de l’expo)

Après quasi 4h de marche, la croix est atteinte et les estomacs sont à vifs. On s’installe sur la terrasse d’un chalet pour engouffrer notre repas. Le timing est désormais régit par la météo. Et ça sent le sapin ! On s’offre tout de même une gorgée de poire-william et quelques gâteaux aux noix de coco (Merci Astrid et Laeticia).

La descente s’enchaîne avec quelques passages toboggans et le rafistolage de la seconde chaussure de Claude, avant de rejoindre rapidement (trop rapidement ?) la terre ferme (Merci global warming). On arrivera finalement aux voitures, juste à temps avant que le ciel ne se mette à pleurer. Après une pause au bistrot du coin, mais aussi à la fromagerie de Lescheraine (les bonnes choses se consommant sans modération), retour vers nos huttes respectives, dans l’espoir de revoir tomber cet or blanc que nous aimons tant !

Je vous dis à une prochaine !

Arvi pa !

Jimmy

 

Catégorie: Raquette à neige

Laissez un commentaire

Êtes-vous un humain ? Répondez à l\'équation ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Au GUMS .... toute l'année c'est la journée de la femme !