GUMS Airlines – Une compagnie décarbonnée

Publié le 6 juillet 2020 par Bertrand C.

Air France étant dans la tourmente, les opportunistes Gumistes Bertrand et Alex s’étaient bien dit à la rentrée Gumistique 2019-2020 qu’il y aurait un créneau à jouer dans la saison pour lancer une nouvelle compagnie aérienne.
Une compagnie décarbonnée, accessible et spécialisée dans les petits trajets en montagne « inter-sommets », « inter-champs » ou «inter-fossés» (pour les pilotes les plus malchanceux) : l’idée de la GUMS Airlines était née et n’avait plus qu’à trouver ses pilotes, ses aéronefs et ses lignes pour s’accaparer des parts de marché.
Séduit par la publicité de Bertrand lors de mon inscription au club, et fraîchement déconfiné, je n’ai pas hésité longtemps à prendre une semaine de vol d’initiation parapentistique en vue d’obtenir mon droit d’entrée à la GUMS Airlines.
A l’issue de mon initiation, soucieux de la qualité de ses pilotes, Bertrand m’a convoqué le 23/06 pour un vol d’essai à la Forclaz qui lui a permis de me transmettre les valeurs de la compagnie :

1) Pour tenir nos prix low-cost : pas de voiture de fonction pour monter au déco, on fait du stop chez la concurrence ! (Enfin, ça dépendra de l’humeur du moment !)
2) Toujours faire briller l’image de marque de la compagnie (même quand, en affalant sa voile après un gonflage raté, on casse les lunettes d’une passionnée d’aéronautique qui rêvasse sur le déco !)
3) Pour rendre chaque vol inoubliable, créer le « happening » : perdre ses clés de voiture et improviser une « recherche en croix » à la lumière des portables (longue et infructueuse bien sûr), c’est parfait !

Ayant bien saisi les valeurs qui m’ont été inculquées, j’ai été invité à la première sortie de groupe officielle du mardi 30/06/2020 : un beau vol depuis le Semnoz avec posé au sommet pour Bertrand et attéro à Viuz pour le reste du groupe.
En spécialiste des vols long-courriers, Alex et Bertrand ont assuré le briefing pour Antoine, leur pilote breveté et moi-même (plutôt pilotin que pilote).
Enroulage de thermiques et rasage de sapins, la démonstration était belle … vue de l’attérro que j’ai rejoint sans trop m’appesantir en hauteur !
Pari réussi pour la première de la GUMS Airlines qui s’en tire avec de beaux décos et atterros face à une concurrence qui n’hésite pas à poser sans train d’atterrissage ou en dehors du terrain (certainement par soucis d’économie !).
Longue vie à la GUMS Airlines (qui recrute, alors rejoignez-nous !)

Philippe.

Catégorie: Vie du club, Parapente

Un commentaire

  1. Merci Philippe pour ce super compte-rendu dont j’apprécie le côté hyper réaliste 🙂 A refaire bientôt!

Laissez un commentaire

Mangez du gras pour envoyer du gros !