WE Intergums Grimpe-Canyon-Rando Sud Vercors 30/04-1/05 22

Publié le 20 mai 2022 par Claude M.

Retrouvailles intregums  dans le sud du Vercors pour un WE multi-activités grimpe, canyon, rando  de 17 gumistes : 9 parisiens, 7 aixois et 1 annécien…( la honte !)

Le compte rendu ci dessous est de Philippe du Gums d’Aix en Provence :

Mort de l’INTERGUMS dites-vous? Vous plaisantez! Oui? Non? Peut-être!

Un groupe gumiste, des irréductibles ceux-là! luttent encore et toujours. Patricia, Mireille, Claude, Agnès, Hubert, Corinne, Guillaume, Eric se retrouvent en fidèles résistants.

L’envahisseur, ce n’est pas le romain mais la morosité sociale, conséquence d’une vie recluse. Deux ans, c’est long! de quoi suivre une thérapie d’après COVID…

La thérapie, Patricia, l’organisatrice du week-end semble l’avoir remise au goût du jour. La solution, c’est l’I.A.R. non pas l’Institut d’Administration Régionale, laissez tomber, adoptez plutôt I pour INTERGUMS, A pour APÉRO, R pour Retrouvailles sous le signe de la pratique sportive.

Ces samedi 30 avril et dimanche 1er mai, 17 gumistes des trois horizons, le parisien, le savoyard, le provençal, ont fait l’effort de se déplacer, pour certains, routine fastidieuse de la route, pour d’autres le choix du covoiturage ou de la voie ferrée.

Les retrouvailles ont eu lieu dans le massif du Vercors, non loin des gorges d’Omblèze. Accueil et ambiance sympa au gîte Valcaris.

La météo plus que clémente a balayé les inquiétudes de la semaine. Le ciel azuréen sans tâche et la chaleur estivale du moment auraient pu être un inconvénient mais la bise du Nord a été le joker gagnant.

Parlons-en des activités!

Au menu : sans oublier le sacro-saint apéro rondement mené pour ressouder les liens sous le signe du partage dans un esprit cher aux pères fondateurs, trois activités ont été planifiées.

Deux rando, une le samedi, sur le Plateau d’Ambel a été un enchantement pour les yeux et les pieds. 20 kilomètres de bonheur pour 900 mètres de dénivelé, et trois GUMS réunis au sommet de la Tête de la Dame, une autre le dimanche au col de Comberouille et sur les barres rocheuses qui le dominent.

Le canyon animé par Eric, Guillaume, Benoît et Maguelone a ravi les participants pour sa tonalité ludique, exotique et culinaire (les rives étant couvertes d’ail des ours).

Quant à l’escalade, la falaise d’Ansage dans son écrin de verdure printanière a coupé le souffle à celles et ceux qui ne la connaissaient pas. Le Vercors est bien un site majeur pour la beauté de ses voies. Des bosses, des trous, des toits, des fissures, des dièdres…

De quoi parfaire la grâce de l’escalade dans un arc-en-ciel de couleurs, dans un poudroiement de roches grises ou ocre orangé.

De quoi être édifié par la fluidité de la cordée Charlotte-Clarisse.

De quoi aussi donner l’envie de revenir!

Eh! les absents, si vous avez des regrets ou bien des remords, si le cœur vous en dit, rendez-vous à l’automne. Sans rien dévoiler de la suite, mon petit doigt me dit que vous ne serez pas déçu d’avoir choisi d’adhérer au GUMS.

A bientôt donc en toute convivialité.

Gumistement votre,

Philippe.

 

Alors… les Gumistes annéciens… pas trop de regret de ne pas être venus !!!…allez, vous pourrez vous « racheter » en octobre !

Claude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie: Activités Intergums

Laissez un commentaire

J'ai compris mais j'ai pas compris ce qu'elle n'avait pas compris ! ^^ (Michèle)