Cime de Sambuis – 6/3/22

Publié le 15 mars 2022 par Claire

Après quelques réflexions quant au choix d’une sortie où la neige ne décevrait pas (et où elle serait présente surtout), la décision est prise de laisser le Rognolet et le grand Miceau à une prochaine fois (année ?) et de partir du côté de la cime du Sambuis en Maurienne..

 

Le départ se fera à 5H30… 5 h 30 du matin, 5 h 30 AM… Il paraît que l’avenir appartient à ceux (et celles) qui se lèvent tôt ?

Après 1h30 de route environ, départ skis/split aux pieds, puis sur l’épaule, puis aux pieds, puis sur le sac, puis enfin aux pieds pour de bon à 7 h 30 !

Raconté ainsi ça semble laborieux, mais le sourire est là, la bonne ambiance aussi et la journée promet d’être plutôt sympathique ! Et rien n’empêche les moins soigneux de marcher sur la terre avec leurs skis 😉 En moins de 30 minutes cette expérience de demi portage était réglée !

 

Depuis Valmaure nous avons donc remonté la combe du Tepey jusqu’à « la Pierre Barme »,  560 m plus haut et surtout plus loin.. le soleil est présent et le vallon, en plus d’être beau, est calme et paisible..

De la Pierre Barme nous prenons la direction du sud  vers le col du Sambuis ; c’est une montée qui permet de rajouter environ 800 m ( et une bonne caillante ) et d’arriver avec une vue magnifique sur les aiguilles de l’Argentière, les aiguilles d’Arves, la Meije, le mont Blanc… et tout le reste que l’on ne nommera pas mais qui participe à la « beauté de l’effort » !

 

Une fois au col, une traversée descendante et une mini remontée avec couteaux nous mettent dans l’axe de la pente finale . Certains font le choix d’une montée directe en crampons.. Et gagneront le sommet efficacement… d’autres préfèrent les zigzags et les conversions.. mais nous arriverons tous au Totem.. pour une danse afin d’appeler à de prochaines chutes de neige..

S’il neige ce week-end ça sera grâce à nous… Sinon, certains ne devaient pas avoir le bon rythme !

 

Bon, ça, c’est du bluff.. la vérité c’est qu’au sommet la vue et la faim nous ont fait oublier le reste… tout comme les bons petits gâteaux de Sévak, le chocolat de Pierre et la sapinette de Claire !

Et il fallait bien tout ça pour amorcer une descente raide et gelée…  Non, ça aussi, c’est mytho…  La pente ne dépasse pas le 40 et la plaque de glace style « Holiday on Ice » c’était plus bas et bien moins raide !

Pour les puristes ou « ski touristes » :

  • descente en nord-est sur 300 m de D-
  • pente à 35 ° avec un court passage à 40°, dont deux passages sur fond dur
  • le reste est en bonne neige, facile à skier
  • le bas s’élargit
  • la suite de la traversée vers le nord est bien en glace (conseil : troquer ses skis contre des patins), mais pas raide ( enfin en ski.. )
  • les pentes sud sont décaillées correctement
  • et après c’est comme un film, je ne raconte pas la fin mais ça vaut le coup d’aller voir la projection… si on aime le printemps, la forêt et la technique du ski sanglier !

 

Retour à la voiture vers 16 h je crois… Merci pour cette journée vraiment chouette à Xavier, Claire, Sévak, Clémence et Pierre. Et sincèrement, la neige était bonne et on a skié skis aux pieds jusqu’en bas… promis 😉

 

Deborah.

 

Catégorie: Vie du club, Actus, Ski de randonnée

Laissez un commentaire

Je n'ai pas mis mes peaux car elles collent (Alex. O)