La Légette du Mirantin 25 mars 2018

Publié le 29 mars 2018 par Stéphanie L.

La Légette du Mirantin ou quand un « collant-pipette » fait la trace | 25 mars 2018

Le changement d’heure n’aura pas eu raison de l’enthousiasme des gumistes pour cette sortie dans le Beaufortain. A 7h (nouvelle heure), tout le monde est au rendez-vous aux Marquisats. Nous longeons le lac, le ciel est couvert. Dans le Berlingo, une relative appréhension nous envahit mais « ça se tente » !

Arrivés au parking, 2 places de choix nous attendent. Nous montons dans la forêt sur une neige dure. A mi-parcours le soleil s’invite dans notre balade. Le panorama est grandiose et s’étire très largement de la Pierra Menta au mont Blanc. La montée, maintenant plus progressive, invite à la contemplation (bande son contemplation : Amiina, Glamur – Marco Polo, Mathias Duplessy).

Stop ! Adieu méditation et communion avec la nature. La dernière montée nous fait face et la trace « collant-pipette » requiert de la concentration. La motivation et l’esprit de cordée monteront le groupe jusqu’au sommet. Nous y croiserons d’ailleurs 2 gumistes apprentis bouquetins. Rendez-vous pris au bistrot. Tout le monde descend. Je passe sciemment sous silence cette première descente.

La pause #pique-nique soleil sans vent #transats en skis #dégustation de chocolat est appréciée de tous. L’ombre nous chasse vers une descente 3* qui fait oublier la montée « collant-pipette ». Nos larges sourires s’installent sur nos visages détendus jusqu’au P’tit randonneur de Beaufort.

Catégorie: Ski de randonnée

Laissez un commentaire

Êtes-vous un humain ? Répondez à l\'équation ci-dessous : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Cette voie, elle est mythique !